Les symptômes du coronavirus

Le coronavirus peut provoquer des symptômes graves, une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort chez les personnes fragiles et agées.

Une personne infectée par le coronavirus est transportée aux urgences à Wuhan, en Chine
Une personne infectée par le coronavirus est transportée aux urgences à Wuhan, en Chine
Symptômes du coronavirus: fièvre, toux, essoufflement, pneumonie

Fièvre, toux, essoufflement : tels sont les premiers symptômes causés par le coronavirus 2019-nCoV. Ils arrivent progressivement, contrairement à la grippe. Comme les autres virus de la grande famille à laquelle il appartient, celle des coronavirus, celui-ci affecte également les voies respiratoires et les principales défenses sont donc les mêmes que pour les autres maladies infectieuses respiratoires, comme cela s’est produit dans le passé, par exemple pour l’épidémie de Sras en 2002-2003 et la pandémie de grippe de 2009, et comme cela se produit chaque année lorsque les virus responsables de la grippe saisonnière circulent.

La période d’incubation de l’infection COVID-19, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, est d’environ 14 jours mais d’après une étude chinoise, il semblerait que les premiers symptômes apparaissent, dans la plupart des cas, dans les 24/48h après la contamination. Le nouveau coronavirus semble provoquer des symptômes d’une ampleur assez grave, plus graves que ceux de la grippe et les personnes les plus vulnérables semblent être les plus âgées, déjà atteintes d’autres maladies mais pas toujours.

Ci-dessous un tableau de comparaison des symptômes du coronavirus, du rhume et de la grippe, publié par l’OMS:

A lire aussi notre article: Pourquoi le coronavirus fait-il si peur?

Prevention: comment le coronavirus se propage

La première règle, selon les experts, est de se laver les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes ; si cela n’est pas possible, une alternative est un désinfectant contenant au moins 60% d’alcool. Il est important d’éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche avec des mains sales, de porter un masque spécialement adapté pour la prévention du coronavirus ainsi que d’éviter tout contact avec des personnes atteintes de l’infection ou, si cela ne peut être évité, de garder une distance d’environ deux mètres.

Si vous présentez des symptômes pouvant laisser penser que vous avez contracté le coronavirus, les autorités vous conseillent de n’aller ni chez votre médecin généraliste, ni aux urgences mais d’appeler le 15. En attendant, il est bon de rester à la maison, en évitant tout contact avec les membres de la famille. Lorsque vous éternuez, utilisez toujours un mouchoir et jetez-le, ou bien le creux de la manche en pliant le bras à hauteur du coude ; il est également conseillé de nettoyer les objets à risque (téléphone portable, poignée de porte, ordinateur, télécommandes) avec des lingettes antibacteriennes et de désinfecter les objets que vous touchez le plus fréquemment avec un spray désinfectant special anti-virus.

En tout état de cause, les mesures de prévention doivent être mises en pratique et constituent la première défense, étant donné qu’il n’existe actuellement aucun médicament antiviral spécifique pour lutter contre le coronavirus 2019-nCoV. Il n’existe pas de vaccin à l’heure actuelle, bien que plusieurs entreprises et centres de recherche dans le monde aient commencé à travailler dans ce sens.

Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations en France concernant le nouveau
coronavirus COVID-19 par téléphone, appelez le 0 800 130 000 tous les jours et 24 heures sur 24.